LE BENEVOLE DU MOIS

Publié le 23/06/2018

 

Jean-Luc BERNARD  – AS Auchy les Mines

Pour quelqu’un qui n’a éprouvé un quelconque attrait vers le ballon rond qu’à près de 40 ans, et ceci pour suivre ses enfants, Jean-Luc Bernard est en train de rattraper le temps perdu à grande vitesse.

 

Chocquois de naissance, ce sexagénaire a commencé à fréquenter les mains courantes du stade d’Auchy en 1995, avant de signer une licence de dirigeant en 2000 et de s’investir bénévolement dans l’accompagnement des équipes et de participer à l’organisation des diverses manifestations de l’ASA.

Employé chez Orange il a forcément touché à l’informatique, et lorsque le football s’est de plus en plus informatisé, il est tout naturellement devenu secrétaire du club. Aujourd’hui pré-retraité, il s’investit entièrement en compagnie des membres  actifs du bureau autour du président Daniel Fontaine dans la gestion des 210 licenciés formant 8 équipes et l’école de football.

L’action des dirigeants s’est surtout orientée vers l’amélioration de l’image du club et la réduction des comportements douteux et par là même des amendes pour incivilités diverses. Ce but étant en passe d’être atteint, l’action s’est également portée vers les résultats sportifs avec en peu de temps 2 accessions, 2 coupes Demandrille et un 4ème tour de coupe de France.

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, l’ASA s’est enrichie d’une équipe féminine qui aurait pu, la saison dernière, prétendre à l’accession en ligue et d’une équipe de futsal.

Notre pré-retraité qui s’adonne volontiers au bricolage, au jardinage, à l’informatique, participe activement à la mise en état du logement de son fils. Et dans cet emploi du temps chargé il est le chef d’orchestre de l’équipe qui organise les manifestations de l’ASA : tournois en salle et sur herbe, marché aux puces, fêtes du club et soirée de St Sylvestre

Lorsqu’on évoque  ses souhaits, outre la volonté de poursuivre le travail accompli, il aimerait bien voir les seniors qui évoluent en D4, monter dans la hiérarchie, mais il verrait d’un bon œil les joueurs avoir un peu plus de respect pour le travail des dirigeants en insistant sur le fait que tout commence avec l’école de foot et le football d’animation.

 

Richard RATAJCZAK,

Secrétaire Général.

 

Articles les plus lus dans cette catégorie